Comment préparer les repas comme un chef ?

Catégories Info

chef photo

Nous l’avons tous fait en mangeant au restaurant. Le serveur place une assiette joliment disposée devant vous et ce n’est pas la fourchette que vous prenez en premier – c’est votre téléphone pour que vous puissiez prendre une photo de cette nourriture parfaitement plaquée. C’est assez clair, à notre époque, l’aspect de votre nourriture est tout aussi important que son goût.

Si vous vous considérez comme un gourmand et que vous aimez organiser des dîners, il y a une étape cruciale qui peut vous aider à faire passer votre repas du stade de l’excellence à celui de l’émerveillement. Il s’agit de l’assiette. Du choix des bons ingrédients au type d’assiette que vous utilisez, nous vous aiderons à rendre votre nourriture inimitable. Canalisez votre côté artistique et nous vous montrerons les bases de l’art d’assimiler les aliments comme un chef professionnel.

Comment choisir les ingrédients qui vont bien ensemble ?

La première étape du placage consiste à choisir les ingrédients. Lors de la création d’un visuel, il est important de tenir compte non seulement des ingrédients qui vont ensemble, mais aussi des aliments qui vont bien ensemble. Vous mangez d’abord avec vos yeux, le choix des ingrédients est donc une étape cruciale.

Étape 1 : Schéma de couleurs
La couleur est très importante pour une assiette parfaite. Un repas monochromatique est ennuyeux à regarder et ne vous donnera certainement pas faim. Les assiettes qui comprennent une variété de couleurs vives sont beaucoup plus stimulantes pour l’appétit.

Mais que faire si la nourriture que vous placez dans votre assiette est d’une couleur terne ? En ajoutant des herbes fraîches, des légumes verts et même des fleurs comestibles, vous obtiendrez des couleurs et des contrastes qui créeront un intérêt visuel, comme le persil, la tomate et l’oignon sur cette soupe froide au concombre :

Voici nos meilleures pratiques pour choisir des ingrédients colorés pour votre assiette :
Utilisez des ingrédients frais.
Évitez les couleurs monochromatiques.
Recherchez des légumes aux couleurs inattendues (carottes multicolores, chou-fleur orange ou violet, pommes de terre violettes, etc.)
Planifiez à l’avance. Essayez de penser à toutes les couleurs que vous aimeriez inclure dans votre repas. En faisant l’inventaire de ce que vous allez servir à l’avance, vous aurez l’occasion de trouver des occasions d’ajouter des bouts de couleur.
Ne sous-estimez jamais le pouvoir d’une pincée d’herbes fraîches.

Étape 2 : La hauteur

Outre la couleur, un autre élément clé du placage est la hauteur. Pensez à la hauteur, pas seulement à la sortie. Le fait de superposer et d’empiler les aliments peut ajouter beaucoup de dimension et d’excitation à une assiette. Ces biscuits et gaufres à la crème ont l’air délicieux empilés en hauteur, et le morceau qui s’appuie contre la pile ajoute encore plus d’intérêt et remplit l’espace de l’assiette.

Voici nos meilleures pratiques pour ajouter de la dimension :
Appuyez ou empilez les ingrédients les uns contre les autres.
Placez les éléments les uns sur les autres, comme les protéines sur les amidons (comme un steak sur une purée de pommes de terre).
Les sauces peuvent servir de base de couleur dans l’assiette, le reste des aliments étant placés par-dessus.
La hauteur est une autre dimension pour remplir l’espace, et peut faire paraître les aliments plus grands. Essayez d’empiler des légumes ou des salades.

Étape 3 : Garnir

Si la nourriture est l’événement principal, les garnitures peuvent faire une énorme différence dans l’aspect et le goût général. Voici nos meilleures pratiques pour choisir la garniture parfaite pour votre assiette :
La saveur est importante ! Améliorez le goût des aliments, ne le combattez pas.
Utilisez des herbes fraîches pour ajouter un peu de couleur et d’arôme. Le persil est un choix incontournable ; nous aimons aussi l’aneth, la ciboulette, la menthe ou la coriandre.
Ajoutez des agrumes sous forme de zestes ou de torsades délicates.
Ajoutez des garnitures créatives et surprenantes comme des baies ou des épices.
Saupoudrez sur des fleurs comestibles fraîches.
Surtout, n’encombrez pas l’assiette avec des garnitures. Un léger saupoudrage est préférable.